Les Grecs se ruent dans les banques pour retirer leur argent

  • A
  • A
Les Grecs se ruent dans les banques pour retirer leur argent
Partagez sur :

Au moins 700 millions d'euros auraient été retirés aux guichets sur la seule journée de lundi...

La crise qui touche la Grèce pousse la population à se ruer dans les banques... Selon les autorités, au moins 700 millions d'euros auraient été retirés aux guichets sur la seule journée de lundi, à la veille d'un nouvel échec des discussions sur la formation d'un gouvernement. Depuis, la tenue de nouvelles élections législatives a été annoncée, pour le courant du mois de juin. Le président grec, Karolos Papoulias, a soulevé le problème mardi avec les chefs de file des partis politiques grecs. Selon lui, George Provopoulos, le gouverneur de la banque centrale grecque, n'a pas parlé "de panique, mais d'une grande peur qui pourrait évoluer en panique". "Les retraits et les sorties à 16 heures, lorsque je l'ai appelé, excédaient les 600 millions d'euros et atteignaient les 700 millions d'euros. Il s'attend à des sorties totales de l'ordre de 800 millions d'euros", a ajouté le président grec. Après l'échec des négociations sur la formation d'un nouveau gouvernement, de nombreux Grecs s'inquiètent d'une sortie de leur pays de la zone euro, et craignent une dévaluation rapide d'une nouvelle drachme. Un sondage publié en début de semaine par le quotidien 'To Vima' montrait l'ampleur de cette inquiétude au sein de la population : 78% des Grecs souhaitent que leur gouvernement fasse tout pour conserver la monnaie unique.