Les Français sont prêts à moins utiliser leur voiture

  • A
  • A
Les Français sont prêts à moins utiliser leur voiture
Partagez sur :

Alors que les prix à la pompe ne cessent d'augmenter...

Les prix des carburants connaissent une augmentation continue depuis deux ans, tirés par la hausse des cours du brut. Le prix du gazole à la pompe a même frôlé les 1,42 euros le litre la semaine dernière, avec la situation tendue en Iran mais aussi au Nigéria. De quoi pousser les Français à prendre moins souvent le volant : un sondage Ifop pour 'Ouest France' montre qu'ils sont 39% à réduire leur utilisation de la voiture. "Cette option assez radicale progresse de 15 points par rapport à une enquête de 2000, ce qui témoigne de l'impact de plus en plus sensible de la hausse du prix des carburants sur le budget des ménages mais également, sans doute, d'une prise de conscience environnementale plus répandue aujourd'hui", écrit l'institut. Les automobilistes sont 23% à tenter de trouver les prix les moins chers, en changeant de station service... mais cette option semble s'épuiser, puisqu'ils étaient 39% en 2000. L'étude montre par ailleurs que 16% des Français font le choix de dépenser moins dans d'autres domaines (+3 points). Enfin, 22% d'entre eux estiment que "la hausse des prix des carburants ne changera rien à leur situation personnelle". L'Ifop écrit que "les moins de 35 ans, catégorie la plus concernée par les problèmes de pouvoir d'achat, se distinguent en étant plus nombreux à tenter de faire des économies (27% vont changer de station-service, 20% dépenseront moins dans d'autres domaines) mais sont moins enclins à réduire l'utilisation de leur voiture". Les cadres et les professions libérales suivent la même tendance...