Les Français perdent 400 euros par an en moyenne aux jeux d'argent

  • A
  • A
Les Français perdent 400 euros par an en moyenne aux jeux d'argent
Partagez sur :

Ils misent environ 2.000 euros chaque année...

Environ 2.000 euros par an... C'est ce que représente la mise moyenne de chaque joueur français aux jeux d'argent, selon une étude Insee première publiée mercredi. D'après des données de l'observatoire des jeux, le document rappelle que la moitié des adultes joue occasionnellement et que les mises cumulées se sont élevées à 46,2 milliards d'euros en 2012. Certes, les joueurs récupèrent une partie de ces mises sous forme de gains. Il n'empêche que même en déduisant les gains, les sommes en jeu restent spectaculaires. La dépense nette (qui correspond au produit brut des jeux des opérateurs) atteint 9,5 milliards d'euros, soit un co�"t moyen de 400 euros par joueur. La Française des Jeux capte l'essentiel de la dépense (45%) devant le PMU (26%) et les casinos (24%). Le reste est consacré aux jeux en ligne. Des mises en recul ? L'étude montre surtout que depuis 2000, les mises nettes de gains ont augmenté de 48%. Ceci étant, la part des revenus consacrée aux jeux n'a pas explosé. De moins de 0,8% en 2000, elle est passée à presque 0,9% en 2004 avant de retomber à 0,82% en 2012. En fait, c'est surtout au cours des années 1990 que la dépense en jeux a enflé puisqu'elle était de moins de 0,6% des revenus au début de cette décennie. Les premiers chiffres disponibles pour 2013 montrent enfin que la masse de mises (nettes de gain) devrait avoir reculé de 0,8% l'an dernier faisant un peu plus reculer la part des jeux dans la consommation des ménages.