Les Français ne sont pas convaincus par le budget 2014

  • A
  • A
Les Français ne sont pas convaincus par le budget 2014
Partagez sur :

Sans surprise, une large majorité plébiscite les baisses de dépenses...

Seulement 4% des Français jugent prioritaire d'augmenter les impôts pour réduire les déficits publics, selon un sondage OpinionWay pour 'Le Figaro Magazine'. Cette étude montre que 96% estiment au contraire qu'il est prioritaire de baisser les dépenses. Cette étude rappelle que face au fameux "ras-le-bol fiscal" exprimé par les Français, l'exécutif s'est engagé à mettre en place des économies budgétaires. Problème : 71% jugent que cette promesse n'est pas crédible, contre 28% seulement qui sont convaincus par la démarche. Le train de vie et le nombre des élus arrivent en tête des dépenses dans lesquelles les sondés veulent des coupes (89%). Le nombre de fonctionnaires (38%) arrive juste derrière, suivi des dépenses militaires (31%), des minima sociaux (24%), des dépenses culturelles (22%), des allocations familiales (21%), de l'indemnisation du chômage (17%) et des dotations aux collectivités locales (15%).