Les Français ne croient pas en une baisse d'impôts d'ici 2017

  • A
  • A
Les Français ne croient pas en une baisse d'impôts d'ici 2017
Partagez sur :

Après les multiples déclarations du gouvernement à ce sujet...

Faut-il s'attendre à une baisse des impôts en 2015, 2016, 2017... ? Les Français ne semblent pas y croire, alors que les déclarations du gouvernement - parfois confuses - se sont multipliées ces derniers jours. D'après un sondage Tilder-LCI-OpinionWay, 84% des personnes interrogées ne pensent pas que les prélèvements obligatoires reculeront d'ici la fin du quinquennat de François Hollande. Chez les sympathisants UMP et FN, ils sont même 95% à partager cet avis... "Timing raté" "Le sujet fiscal est à l'origine d'un nouveau cafouillage de communication sur le fond (...) Quand on souhaite annoncer une bonne nouvelle, la première qui fait suite à une longue série de mauvaises nouvelles économiques et fiscales, il faut impérativement le faire lorsque la nouvelle est tangible, que la baisse est effective", commente Nicolas Boudot, associé chez Tilder.  Pour l'analyste, le bon timing a manqué au gouvernement... Cafouillages Vendredi dernier, le ministre du Budget, Bernard Cazeneuve a d'abord dit que le gouvernement était "dans une trajectoire d'économies (...) pour pouvoir à partir de 2016 baisser les impôts". En début de semaine, Bercy s'est montré un peu plus optimiste en déclarant qu'un recul des prélèvements obligatoires était envisageable, à condition que les économies soient réalisées et que la croissance soit plus forte que prévu. La prévision actuelle du gouvernement est un PIB de 0,9% cette année. Le ministre de l'Economie, Pierre Moscovici n'exclut pas une croissance un peu plus importante, alors que certains analystes estiment qu'elle ne dépassera pas 0,6% en 2014...