Les Français n'ont pas les moyens de partir au ski

  • A
  • A
Les Français n'ont pas les moyens de partir au ski
Partagez sur :

Ils sont 20% seulement à avoir planifié un séjour pendant les vacances de février...

Les Français n'ont pas les moyens de partir aux sports d'hiver... Seuls 22% ont programmé des vacances en février, soit une baisse de trois points, et parmi ceux qui choisissent de voyager, 46% choisiront la montagne. "Les foyers les plus aisés seront logiquement plus nombreux à pouvoir s'évader (38%), ceux avec enfants également (29% contre 19% des foyers sans enfants) mais aussi les populations urbaines avec 30% des habitants de l'agglomération parisienne contre 17% des ruraux seulement", détaille un sondage Ifop pour Sondage Ifop/Allianz Global Assistance. A noter que les vacanciers sont un peu plus nombreux (26%) à prévoir un séjour pour Pâques. 75% resteront en France Le budget consacré à ces vacances d'hiver sera aussi plus serré, avec un montant moyen de 962 euros, contre 1.072 euros il y a un an. Cette enveloppe reste néanmoins février 2013 (1.072 euros). "Il demeure néanmoins, comme à l'accoutumée, plus important que les frais prévus pour les derniers congés scolaires de Pâques, de la Toussaint ou de No�"l", détaillent les auteurs de cette étude. Pour faire des économies, certains (38%) choisissent de délaisser les stations de sport d'hiver ne autre destination. La France reste la destination principale pour 75 % des Français, mais 25% choisiront tout de même de dépasser les frontières : 13% ont choisi de déposer leurs valises dans un autre pays européen. Seule une petite part des vacanciers français ont opté cet hiver pour une destination lointaine : 4% partiront en Afrique, 3% en Asie, 2% en Amérique du Nord et 1% en Amérique du Sud.