Les Français moins pessimistes sur l'évolution du chômage...

  • A
  • A
Les Français moins pessimistes sur l'évolution du chômage...
Partagez sur :

Malgré une nouvelle hausse du nombre de demandeurs d'emplois en février.

Les ménages français reprennent peu à peu confiance... L'indicateur synthétique calculé par l'INSEE gagne trois points en mars pour s'établir à 88, retrouvant son niveau de juillet 2012. Malgré une nouvelle hausse du nombre de demandeurs d'emplois en février, les Français se montrent plus confiants quant à l'évolution du marché du travail... Inquiétudes en baisse sur le front de l'emploi "Après 2 mois de hausse (+6 points), les ménages sont moins inquiets en mars concernant l'évolution future du chômage. Le solde correspondant baisse de 2 points. Il reste largement au-dessus de sa moyenne de long terme (32, ndlr)", souligne l'institut national de la statistique. D'après les prévisions des organismes internationaux, la hausse va pourtant se poursuivre. La Commission européenne table ainsi sur un taux à 11% à la fin de cette année, après +10,8% en 2013. En 2015, il se stabiliserait. Les Français sont aussi plus optimistes sur leur situation financière passée (+ 2 points à -30) et future (+2 points à -17) même si là encore les soldes sont en dessous des moyennes de longue période. Enfin, "après une baisse en février (-5 points), le solde d'opinion des ménages sur le niveau de vie futur en France augmente en mars (+4 points). Celui sur le niveau de vie passé est également à nouveau en hausse (+3 points)", ajoute l'INSEE.