Les fonctionnaires ne comptent pas manifester contre la réforme des retraites

  • A
  • A
Les fonctionnaires ne comptent pas manifester contre la réforme des retraites
Partagez sur :

D'après un sondage, ils sont plus de la moitié à juger la hausse des cotisations vieillesse prévue par le projet "supportable".

Alors que les sénateurs sont en train d'examiner le projet de loi sur la réforme du système de pensions, la 2ème édition de L'Observatoire des retraites publiques Préfon / Toutsurlaretraite.com publié ce jeudi matin indique que près de 79% des fonctionnaires ne comptent pas manifester contre le texte. La réforme, qui doit être adoptée d'ici la fin de l'année prévoit l'allongement de la durée de cotisation dans le secteur privé et public à 43 ans à l'horizon 2035. Hausse des cotisations "supportable" En outre, ils sont 59% à juger "supportable" la hausse des cotisations vieillesse de 0,30 point de 2014 à 2017 prévue dans le projet de loi. "Pour rappel, l'augmentation chez les fonctionnaires ne se fera pas au même rythme que pour les salariés du privé : elle s'élèvera à 0,06 point en 2014 et à 0,08 point de 2015 à 2017, contre respectivement 0,15 point en 2014 et 0,05 point de 2015 à 2017 pour les salariés", rappelle l'observatoire. Examen en cours L'examen du texte au Sénat - où le gouvernement ne dispose pas de majorité sur ce projet - devrait s'achever le 5 novembre. Le texte pourrait être adopté mais complètement modifié, ce qui impliquera un vote négatif du groupe PS et de ses alliés. Une commission mixte paritaire (CMP) Assemblée-Sénat sera ensuite convoquée pour tenter de mettre au point un texte commun, un objectif qui n'a aucune chance d'être atteint. L'Assemblée nationale, qui a constitutionnellement le dernier mot, devrait procéder à la lecture définitive de la réforme fin novembre-début décembre.