Les financières se reprennent, portées par des espoirs d'avancées sur la crise de la dette

  • A
  • A
Les financières se reprennent, portées par des espoirs d'avancées sur la crise de la dette
Partagez sur :

Les inspecteurs de la troïka (FMI, BCE, UE) vont de nouveau se rendre à Athènes cette semaine...

La semaine boursière s'annonce chargée et dans ce contexte la Bourse de Paris, portée par les valeurs financières regagne du terrain. Un peu avant midi, le CAC40 avance de 2% à 2.867 points, Dexia, Axa, BNP Paribas, Crédit Agricole et Société Générale signant les meilleures performances... Le secteur est d'abord porté par les annonces du week-end sur un éventuel soutien de l'Etat. Les autorités françaises ont indiqué dimanche que le dispositif créé en 2008 pour venir en aide aux banques à la suite de la faillite de Lehman Brothers était toujours disponible en cas d'événement "extraordinaire", tout en précisant que pour le moment, elles étaient solides et n'avaient pas besoin de fonds. Concernant la Grèce, la semaine sera décisive puisque les inspecteurs de la troïka (FMI, BCE, UE) vont de nouveau se rendre à Athènes, après une pause dans les discussions concernant le versement d'une nouvelle tranche d'aide. Le verdict permettra de déterminer si la Grèce échappe ou non à un défaut... Enfin, la chambre basse du Parlement allemand (Bundestag) doit se prononcer jeudi sur l'élargissement du Fonds européen de stabilité financière (FESF), aujourd'hui doté de 440 milliards d'euros. Durant le weekend, les dirigeants européens se sont engagés à étendre les moyens du FESF sans en définir les modalités...