Les Européens supportent de moins en moins la domination allemande

  • A
  • A
Les Européens supportent de moins en moins la domination allemande
Partagez sur :

D'après un sondage Harris Interactive pour le 'Financial Times'.

La rigueur budgétaire défendue par l'Allemagne et son hégémonie en Europe commencent à agacer la plupart des Etats membres, particulièrement au sud. D'après un sondage réalisé par Harris Interactive pour 'The Financial Times', 88% des Espagnols et 82% des Italiens estiment que l'influence de Berlin sur le reste du Vieux continent est devenue trop importante (contre 67% et 53% fin 2011). Un point de vue également partagé par une majorité de Français (56%). Fossé entre le Nord et le Sud Par ailleurs, les Espagnols et les Italiens sont respectivement 73% et 56% à penser que l'Allemagne a eu tort de de les contraindre à l'austérité à un moment où leur croissance économique était faible. "Le sondage confirme deux changements majeurs dans la dynamique de l'UE depuis le début de la crise: l'Allemagne a acquis une stature de plus en plus importante au sein de l'UE alors que le fossé entre les �?tats membres malades au sud ceux plus riches au Nord, qui ont souscrit une succession de plans de sauvetage d'urgence ne cesse de se creuser", souligne le 'Financial Times'.