Les emplois saisonniers ne concernent plus que les jeunes

  • A
  • A
Les emplois saisonniers ne concernent plus que les jeunes
Partagez sur :

Les seniors viennent les concurrencer...

Avant que la crise économique ne se généralise, les "jobs" d'été étaient habituellement occupés par de jeunes étudiants, à la recherche d'un peu d'argent de poche. Mais depuis 2009, de nouveaux publics postulent aux emplois saisonniers, montre une étude publiée cette semaine par Pôle Emploi. Seniors & retraités concurrencent les jeunes Faute de trouver un emploi stable, les plus de 50 ans dont le taux de chômage a grimpé de +15,9% sur un an en juin, sont venus grossir les rangs des saisonniers. "Chaque agence a établi une stratégie personnalisée pour les seniors en fonction des besoins du territoire", souligne Pôle Emploi. Un moyen qui leur permet d'avoir des activités régulières et de garder contact avec le monde du travail. "Plus on avance dans l'âge, plus il est difficile de trouver un emploi (...) Les emplois saisonniers sont réellement l'occasion pour nous de multiplier des activités et d'enrichir notre expérience professionnelle", a confié Evelyne âgée de 53 ans à l'agence nationale pour l'emploi. Les seniors comblent certaines difficultés de recrutement Emploi saisonnier par excellence, les vendanges qui ont habituellement lieu l'été, seront plus tardives cette année. "La difficulté à laquelle on se confronte est que la majorité des étudiants auront commencé leur année universitaire. Le profil des candidats est donc différent : les seniors et jeunes retraités représenteront une majorité des vendangeurs", explique ainsi le conseiller en Rhône-Alpes, Jean-Yves Montange.