Les efforts de réduction du déficit jugés insuffisants par les Français

  • A
  • A
Les efforts de réduction du déficit jugés insuffisants par les Français
Partagez sur :

Après le nouvel avertissement lancé mercredi par la Commission européenne...

Le gouvernement a beau répéter à l'envie que le climat économique s'améliore, le moral des Français est au plus bas. L'indice BVA du baromètre de l'économie publié ce jeudi pour 'Challenges' et 'BFM' s'est replié de neuf points par rapport à janvier, pour s'établir à -46, retrouvant ses niveaux de la fin 2013. Les Français sont ainsi 72% à se déclarer plutôt moins confiants en l'avenir économique du pays. Un taux en hausse de deux points par rapport au mois précédent. "Le gouvernement n'arrive manifestement pas à donner suffisamment de visibilité sur sa stratégie de sortie de crise", commente l'institut de sondages. Réduction du déficit : peu mieux faire ! En outre, ils sont 71% à estimer que les efforts réalisés par le gouvernement pour réduire le déficit sont insuffisants. "Les Français suivent le scepticisme affiché successivement par la Cour des comptes, la Commission européenne et tous les observateurs en général", ajoute BVA. Pour mémoire, Bruxelles table sur un déficit à 4% du PIB fin 2014 puis 3,9% à la fin de l'année prochaine, après 4,2% en 2013, alors que le gouvernement vise 3,6% à la fin de cette année, le but étant qu'il se situe sous les 3% d'ici deux ans. De leur côté, les Sages de la rue Cambon pensent que "compte tenu des nombreuses incertitudes et des risques significatifs que la Cour a relevés, l'atteinte de l'objectif de déficit public en 2014 de 3,6% n'est pas assurée à ce stade"...