Les défaillances d'entreprises ont reculé début 2014

  • A
  • A
Les défaillances d'entreprises ont reculé début 2014
Partagez sur :

Sur la période janvier-avril, elles seraient en repli de 2,3%.

Le nombre de défaillances d'entreprises recule enfin en France... Selon les dernières données de l'assureur-crédit Coface, elles se seraient repliées de -2,3% sur les quatre premiers mois de l'année, par rapport à la même période 2013 pour s'établir à 22.601 cas. Un chiffre qui demeure toutefois supérieur à celui d'avant crise : 18.427 cas avaient été recensés entre janvier et avril 2008. Des signes d'amélioration Ces signes d'amélioration demandent à être confirmés car sur un an, "le nombre de défaillances d'entreprises atteint 64.127 cas (soit une hausse de +3,5% par rapport aux douze mois précédents) et reste supérieur au pire moment de la crise de 2009", fait remarquer l'assureur-crédit. En outre, le nombre de micro-entreprises ayant mis la clé sous la porte a encore progressé de 3,9% et celui des TPE de 0,7%. Coface note toutefois que le nombre de défaillances est en baisse de 2,8% pour les PME et de -10,5% pour les ETI. Des données qui corroborent celles du cabinet Altares. Dans un bilan rendu public le mois dernier, il faisait état d'un repli de 28% des faillites de PME au premier trimestre par rapport au début de la crise en 2009. Vers une stagnation en 2014 Coface appelle cependant à la prudence, la situation économique de la France étant toujours atone. Au premier trimestre, le pays a en effet enregistré une croissance nulle. L'organisme table donc sur une stabilisation du nombre de défaillances, autour de 63.000 en 2014. L'an dernier, elles ont atteint un niveau historique, à 62.252, selon les données de la Banque de France, après 60.500 en 2012.