Les déclarations d'embauche ont reculé en juillet

  • A
  • A
Les déclarations d'embauche ont reculé en juillet
Partagez sur :

L'Acoss fait état d'une baisse de 12%.

Les mauvaises nouvelles en matière d'emploi se succèdent cette semaine. Après une mauvais mois de juillet pour le chômage, c'est au tour de l'Agence centrale des organismes de sécurité sociale (Acoss) de livrer des statistiques décevantes. Le nombre de déclarations d'embauche de plus d'un mois dans les secteurs marchands, hors intérim, a baissé de 2,0% en juillet après une stabilisation en juin. Sur trois mois et sur un an, les embauches reculent de 2,5% et 1,2% respectivement. Baisse des effectifs L'Acoss a par ailleurs enregistré sur les trois mois à fin juin une baisse de 0,1%  des effectifs dans les entreprises déclarant mensuellement leurs cotisations aux Urssaf (entreprises de plus de neuf salariés, qui représentent près 81% de l'emploi marchand). Sur un an, l'emploi augmente de 0,2%. Les effectifs de l'intérim ont accentué leur recul en juin, à -1,6% sur trois mois, après -0,4% le mois précédent, mais ont progressé de 1,0% sur un an. Indicateurs dans le rouge Dans l'industrie, l'emploi des entreprises mensualisées a poursuivi son repli (-0,3% sur trois mois en juin et -1,0% sur un an), les déclarations d'embauche du secteur reculant de 7,2%en juillet (-6,6% sur trois mois et -2,9% sur un an). "Les taux d'impayés des entreprises mensualisées restent globalement bien orientés, malgré des fluctuations de court terme. La baisse des demandes de délais se poursuit", conclut l'Acoss dans son bilan.