Les chefs d'entreprises mal informés sur le CICE

  • A
  • A
Les chefs d'entreprises mal informés sur le CICE
Partagez sur :

60% d'entre-eux citent le manque de communication sur le dispositif comme principal frein à son utilisation, d'après une étude...

Les entreprises semblent mal renseignées sur le dispositif du Crédit d'impôt compétitivité emploi (CICE), d'un montant global estimé à 20 milliards d'euros et qui est entré en vigueur cette année. D'après le dernier baromètre KPMG-CGPME sur le financement et l'accès au crédit des PME, 60% des entrepreneurs évoquent "le manque d'information sur le dispositif", comme principal frein à son utilisation, suivi de "la complexité du dispositif" (49%). Un dispositif accessible à toutes les entreprises imposées Pour mémoire, toutes les entreprises imposées peuvent en bénéficier. Chacune d'entre-elles à droit à un crédit d'impôt équivalent pour 2013 à 4% de sa masse de salariale hors salaires supérieurs à 2,5 fois le smic puis à 6% de celle-ci à compter de 2014. Or, plus de la moitié des dirigeants interrogés (52%) pensent que le dispositif ne concerne pas toutes les entreprises. "Cette opinion est même partagée par 65 % des dirigeants dans le BTP", font remarquer les auteurs de l'étude. Un intérêt plus marqué pour les PME de plus de 100 salariés Conséquence du manque de clarté et de simplicité, seulement 43% des entrepreneurs interrogés ont l'intention de recourir à ce dispositif. "Toutefois, on note un intérêt plus vif pour le CICE dans les PME de 100 à 249 salariés et de 250 à 499 salariés, qui envisagent d'y avoir recours pour respectivement 79% et 78% d'entre elles", précise l'étude