Les candidats à la reprise de But se bousculent

  • A
  • A
Les candidats à la reprise de But se bousculent
Partagez sur :

Cinq fonds d'investissement français auraient ainsi manifesté leur intérêt pour l'enseigne d'ameublement...

Ca se bouscule à la porte du numéro trois français de l'ameublement ! L'enseigne But serait à vendre, a révélé hier 'Les Echos', qui citait les fonds Axa Private Equity et PAI comme repreneurs potentiels... Et selon le site internet du 'Figaro', ce seraient au moins cinq candidats qui sont intéressés. Cinq fonds d'investissement français auraient ainsi manifesté leur intérêt pour l'enseigne d'ameublement auprès des propriétaires actuels, la banque Goldman Sachs et les fonds Colony Capital et OpCapita (ex-Merchant Equity Partners). Et le nom de l'enseigne autrichienne Lutz, qui tente depuis 2008 d'entrer en France, est également avancé. Alinea (groupe Auchan) aurait aussi regardé le dossier, mais se serait finalement abstenu... Valorisé 550 millions d'euros fin 2007, lors de son rachat à Kesa par Goldman Sachs et Colony, But vaudrait aujourd'hui entre 400 millions d'euros et 500 millions d'euros, après avoir cédé une partie de son patrimoine immobilier pour 200 millions d'euros, soit 5 à 6 fois son excédent brut d'exploitation 2011 (80 millions d'euros). L'an dernier, le groupe a fait progresser son chiffre d'affaires de 4,2% à 1,8 milliard d'euros (à surface constante), et a vu ses parts de marché progresser pour la 3ème année consécutive, à 10,3%, contre 9,2% en 2008.