Les Bourses de Tokyo et d'Osaka officialisent leur mariage

  • A
  • A
Les Bourses de Tokyo et d'Osaka officialisent leur mariage
Partagez sur :

Les deux plus grandes places japonaises estiment à 91 millions de dollars les synergies attendues de l'intégration de leurs systèmes de négociation.

Les négociations avaient débuté en mars dernier... Le rapprochement entre les Bourses de Tokyo et d'Osaka a été officialisé aujourd'hui. Le Tokyo Stock Exchange va ainsi acquérir d'ici à 2013 entre 50% et 66,67% d'Osaka Securities Exchange, valorisé 1,7 milliard de dollars par la transaction. Les deux plus grandes places japonaises estiment à 7 milliards de yens (91 millions de dollars) les synergies attendues de l'intégration de leurs systèmes de négociation. Leurs activités sont très complémentaires, le TSE dominant les marchés d'actions et l'OSE se spécialisant dans les dérivés. L'action Osaka Securities Exchange a bondi de 4,6% ce matin à l'annonce de ces modalités (le TSE n'est pas coté en Bourse). Le nouvel ensemble, qui devrait être baptisé "Japan Exchange Group", formera la troisième Bourse mondiale en termes de capitalisation des sociétés cotées, derrière NYSE Euronext et le Nasdaq. Ce rapprochement, jugé avant tout défensif par les analystes, devrait ainsi permettre aux Bourses japonaises de mieux résister à la concurrence de leurs concurrentes chinoises, qui attirent de plus en plus de capitaux, alors que les places nipponnes connaissent un lent déclin depuis plus de 20 ans...