Les besoins en capitaux de Dexia revus en baisse, à 1,7 milliard d'euros

  • A
  • A
Les besoins en capitaux de Dexia revus en baisse, à 1,7 milliard d'euros
Partagez sur :

Les dirigeants européens sont tombés d'accord cette nuit pour recapitaliser les banques de la région à hauteur de 106,4 milliards d'euros dont 8,8 milliards pour la France et 5,2 milliards pour l'Allemagne.

Suite au plan de recapitalisation du secteur bancaire européen défini cette nuit à Bruxelles, Dexia a revu en baisse ses besoins en fonds pour atteindre la limite de 9% de fonds propres "durs" (Core Tier 1) d'ici le mois de juin 2012. Dans un communiqué la banque franco-belge note que l'Autorité bancaire européenne a évalué ses besoins en capitaux à 3,9 milliards d'euros. Des besoins qui se basent toutefois sur les données de juin et qui ne reflètent pas "la situation actuelle". "La clôture de la vente de Dexia Banque Belgique qui a eu lieu le 20 octobre dernier, a rapporté quatre milliards d'euros", explique la banque. "En utilisant la méthodologie de l'Autorité bancaire européenne, cette disposition réduit le déficit de capital du groupe Dexia de 2,2 milliards d'euros à 1,7 milliard d'euros", poursuit-elle. Les dirigeants européens sont tombés d'accord cette nuit pour recapitaliser les banques de la région à hauteur de 106,4 milliards d'euros dont 8,8 milliards pour la France et 5,2 milliards pour l'Allemagne.