Les banques feront tout pour assurer la croissance du crédit, assure la FBF

  • A
  • A
Les banques feront tout pour assurer la croissance du crédit, assure la FBF
Partagez sur :

La recapitalisation se fera sans l'Etat répète la Fédération...

Réunis ce matin à Matignon, les établissements financiers ont confirmé au Premier ministre François Fillon qu'ils se recapitaliseraient par leurs propres moyens sans intervention de l'Etat. Pour cela, les banques "poursuivront une politique de distribution raisonnable et modérée comme elles l'ont fait par le passé en mettant en réserve une très large part de leurs bénéfices", promet la Fédération bancaire française. François Fillon a demandé aux banques que le renforcement des fonds propres exigé par l'accord conclu à Bruxelles le 27 octobre dernier s'accompagne d'une distribution mesurée des dividendes. "En ce qui concerne les rémunérations variables, les banques françaises ont été pionnières dans ce domaine et appliquent aujourd'hui strictement la directive européenne de 2010", assure la FBF. Le Premier ministre a par ailleurs exigé que la recapitalisation n'entraîne pas un resserrement du crédit. "Les banques françaises feront leurs meilleurs efforts pour que la croissance du crédit se poursuive en cohérence avec la croissance du PIB dans la période à venir", promet la fédération.