Les banques espagnoles appelées à lever 50 milliards d'euros supplémentaires

  • A
  • A
Les banques espagnoles appelées à lever 50 milliards d'euros supplémentaires
Partagez sur :

La réforme du système bancaire doit être approuvée aujourd'hui...

Le gouvernement espagnol a présenté jeudi sa grande réforme du système bancaire qui doit être approuvée ce vendredi par le Conseil des ministres. Une refonte jugée "indispensable pour redonner confiance aux marchés", a souligné Luis de Guindos, ministre de l'Economie et de la compétitivité. Pour se protéger des conséquences de la bulle immobilière dont souffre encore le pays, le gouvernement va ainsi demander un effort supplémentaire aux banques de 50 milliards d'euros, sans intervention de l'aide publique. Les banques devront ainsi augmenter leurs provisions face aux pertes d'un montant compris entre 35% et 80%, selon le type d'actifs posant des problèmes, avant le 31 décembre 2012. Des conditions plus souples s'appliqueront en revanche pour les établissements en cours de fusion, précise le ministère de l'Economie dans un communiqué. L'Espagne souhaite justement encourager les projets de fusion entre les banques pour rendre les établissements plus solides et élargir le crédit. "Cet effort de consolidation a pour but d'assurer un meilleur accès des banques aux marchés des capitaux, et d'améliorer le flux de crédit à l'économie réelle, avec un impact positif sur la production et l'emploi", a conclut le ministre de l'Economie.