"Le vrai travail" n'est pas une "expression heureuse", regrette Sarkozy

  • A
  • A
"Le vrai travail" n'est pas une "expression heureuse", regrette Sarkozy
Partagez sur :

Le président-candidat a fait son mea-culpa, après avoir suscité la polémique...

"Sur le vrai travail ce n'est pas une expression heureuse"... Nicolas Sarkozy a fait son mea-culpa jeudi soir sur France 2 sur le plateau de l'émission "Des paroles et des actes", après ses propos très contestés. "J'ai voulu dire 'une vraie fête du travail', c'est-à-dire avec des travailleurs sous statut et des travailleurs dans le privé. J'aurais mieux fait de dire ça comme cela", s'est-il justifié... La formule avait été employée lundi devant la presse, au lendemain du 1er tour de la présidentielle, alors que Nicolas Sarkozy annonçait son grand rassemblement pour le 1er mai, au Trocadéro. "Le 1er mai, nous allons organiser la fête du travail mais la fête du vrai travail, de ceux qui travaillent dur, qui sont exposés, qui souffrent", avait-il lancé, s'attirant la foudre, entre autres, des syndicats. Nicolas Sarkozy avait d'abord nié mercredi avoir utilisé cette expression sur TF1...