Le vin "rosé" ne connaît pas la crise

  • A
  • A
Le vin "rosé" ne connaît pas la crise
Partagez sur :

Le niveau de consommation se maintient.

En dépit de conditions météorologiques défavorables, le vin rosé a encore rencontré un vif succès cet été, rapporte 'Le Figaro'. Depuis le début de l'année, 70 millions de bouteilles auraient été écoulées, soit autant que l'an dernier, selon Jean-Jacques Bréban, président du Conseil interprofessionnel des vins de Provence (CIVP) interrogé par le quotidien. Toujours selon le CIVP, les exportations auraient progressé de 9% en volume  et 17% en valeur, entre juin 2013 et juin 2014, le premier marché étant les Etats-Unis. 30% de la consommation totale de vins Dans son bilan 2013 publié en mars dernier, le CIVP indiquait que la consommation de "rosés" avait atteint un taux record l'an dernier en France, à 30% de l'ensemble des vins dégustés. En 23 ans, ce taux a triplé. Du côté des perspectives, 2014 s'annonce sous les meilleurs auspices. Le CIVP qui a lancé la saison des récoltes la semaine dernière, compte commercialiser 160 millions de bouteilles pour ce millésime.