Le trafic d'ADP en recul de 0,4% sur un an

  • A
  • A
Le trafic d'ADP en recul de 0,4% sur un an
Partagez sur :

Concernant Paris-Orly, le trafic de ce mois de juillet 2012 est le plus élevé de son histoire...

Aéroports de Paris fait état d'une légère baisse de 0,4% de son trafic au mois de juillet avec 8,9 millions de passagers accueillis, dont 6,1 millions à Paris-Charles de Gaulle (-0,8%) et 2,8 millions à Paris-Orly (+0,5%). Le groupe rappelle que le trafic du mois de juillet 2011 avait établi un record absolu en nombre de passagers accueillis pour Aéroports de Paris. Concernant Paris-Orly, le trafic de ce mois de juillet 2012 est le plus élevé de son histoire. Le trafic Europe est stable Le trafic international (hors Europe) régresse de 1,1%. Le faisceau Asie-Pacifique progresse de +5,4%, sous l'effet notamment de la croissance de la Chine et du Japon. Le trafic avec les DOM-TOM est quasi stable (-0,1%). Les autres faisceaux internationaux s'inscrivent en retrait : Moyen-Orient -0,9%, Amérique du nord -1,5%, Amérique Latine -2,0% et Afrique -4,3%. Le trafic Europe (hors France) est stable. Le trafic France progresse légèrement de 0,3%. Trafic en hausse depuis janvier Depuis le début de l'année 2012, le trafic d'Aéroports de Paris est en croissance de +1,6% avec 51,7 millions de passagers accueillis. Le nombre de passagers en correspondance est en hausse de +5,1%, portant le taux de correspondance à 23,6%, soit une amélioration de +0,8 point. Le trafic de TAV Airports, dont Aéroports de Paris détient 38%, augmente sur la même période de 33,8%.