Le tourisme en France a connu une année "excellente" en 2011

  • A
  • A
Le tourisme en France a connu une année "excellente" en 2011
Partagez sur :

La fréquentation des hôtels et des campings a enregistré une hausse de 3% l'an dernier...

Le tourisme français retrouve des couleurs... Dans une étude publiée ce matin, l'Insee décrit 2011 comme une "année excellente" pour le secteur, avec une fréquentation en hausse de 3% des hôtels et des campings. "Entre mai et septembre, les campings enregistrent 107 millions de nuitées, soit leur plus haut niveau de fréquentation depuis dix ans", écrit l'institut. Et "avec 198 millions de nuitées, la fréquentation dans les hôtels avoisine son record de 2007". Dans le détail, la fréquentation a progressé l'an dernier de 3,2% dans les hôtels et de 2,8% dans les campings après respectivement +2,2% et +0,9% en 2010. Un dynamisme qui profite avant tout "de la clientèle venant de France, en particulier dans les campings. La clientèle venant de l'étranger représente un tiers des touristes accueillis dans les deux modes d'hébergement". La fréquentation des hôtels poursuit donc sa progression en 2011, après une reprise marquée en 2010. Quant aux campings, les années 2007 et 2008 mises à part, leur fréquentation "suit une tendance ascendante", observe l'Insee. "Elle est portée par la progression de la clientèle résidant en France, alors que la fréquentation des touristes étrangers stagne depuis 2007". L'institut montre par ailleurs que les vacanciers sont de plus en plus séduits par une offre qui monte en gamme. "La fréquentation des établissements de trois étoiles augmente de 7% et celle des quatre et cinq étoiles de 27%, alors que pour les autres hôtels elle baisse de 4%", explique l'institut. Une évolution qui peut s'expliquer par la réforme du classement hôtelier adoptée en 2009, tempèrent les auteurs, ce qui n'exclut pas "une tendance de fond". Autre enseignement de cette étude : la clientèle étrangère est de moins en moins européenne : "elle provient ainsi principalement des pays extérieurs à l'Europe, essentiellement d'Amérique et d'Asie. En particulier, la clientèle chinoise s'accroît de 25%".