Le taux de chômage espagnol recule pour la première fois depuis 2011 au 2ème trimestre

  • A
  • A
Le taux de chômage espagnol recule pour la première fois depuis 2011 au 2ème trimestre
Partagez sur :

La prudence reste toutefois de mise...

C'est une première depuis 2011 : le taux de chômage espagnol a reculé au cours du deuxième trimestre pour s'établir à 26,3%, contre 27,2% au premier, selon des chiffres publiés jeudi par l'Institut des statistiques nationales. Les économistes misaient sur une stabilisation du nombre de demandeurs d'emploi. Il est finalement revenu à 5,98 millions contre 6,20 millions sur les trois premiers mois de 2013. L'institut précise que la plupart des secteurs d'activité sont concernés par ce repli du chômage, à commencer par la construction (-90.300 personnes sur 12 mois). En revanche, le nombre de demandeurs d'emploi continue de progresser pour les personnes à la recherche d'un premier poste (+ 23.500 sur un an). La Banque espagnole plus optimiste Si la baisse du taux de chômage constatée est un signe positif, les organismes internationaux appellent toujours Madrid à la prudence. Malgré tout, cette semaine la Banque centrale a annoncé prévoir un recul limité à 0,1% du PIB au deuxième trimestre de l'année, après -0,5% sur la période janvier-mars, soit la plus faible contraction enregistrée depuis l'entrée en récession du pays en 2011. "Entre avril et juin, les indicateurs de confiance ont montré une amélioration progressive", souligne-t-elle.