Le taux de chômage en Espagne recule pour le deuxième trimestre consécutif

  • A
  • A
Le taux de chômage en Espagne recule pour le deuxième trimestre consécutif
Partagez sur :

Il est ressorti à 25,98% au deuxième trimestre, après 26,3% sur les trois premiers mois de l'année...

Sur la période avril-juin, le taux de chômage espagnol a reculé pour le deuxième trimestre consécutif s'établissant à 25,98% contre 26,3% entre janvier et mars, indique l'institut national de la statistique ce jeudi. D'un trimestre sur l'autre, le pays a recensé 72.800 chômeurs de moins à 5,9 millions. "Il s'agit de la plus forte baisse enregistrée sur un trimestre depuis 2005", précise l'institut, même si le taux de chômage demeure l'un des plus élevé de la zone euro. Sur un an, le nombre de demandeurs d'emploi a d'ailleurs progressé de 126.700 personnes.... Accès au premier emploi toujours difficile Dans le détail, le nombre de demandeurs d'emplois a reculé dans la plupart des secteurs d'activité: -117.500 dans les services; -28.600 dans la construction et -28.400 dans l'industrie. A l'inverse, il a progressé dans l'agriculture (+ 16.100 personnes). Par ailleurs, l'entrée sur le marché du travail demeure compliquée puisque le nombre de demandeurs d'emploi à la recherche d'un premier emploi grimpe de 84.300 sur la période étudiée. D'ailleurs, le taux de chômage des jeunes demeure particulièrement élevé. Sortie de récession Cette embellie sur le marché de l'emploi s'accompagne d'une amélioration de la situation économique. Le pays est sorti de deux ans de récession au troisième trimestre grâce à une légère croissance de son PIB. Dans son bulletin mensuel, la Banque d'Espagne estime ainsi à 0,1% la hausse du produit intérieur brut par rapport aux trois mois précédents qui s'étaient soldés par une contraction de même ampleur.