Le taux de chômage allemand touche un plus bas de 20 ans en 2011 !

  • A
  • A
Le taux de chômage allemand touche un plus bas de 20 ans en 2011 !
Partagez sur :

Les réformes structurelles lancées entre 2003 et 2005 expliquent en partie ce succès, d'après l'agence nationale pour l'emploi...

Décidément, l'Allemagne est passée entre les mailles du filet de la crise de la dette en Europe... L'agence nationale pour l'emploi - équivalent de Pôle Emploi - a annoncé ce mardi, un taux de chômage de 7,1% au titre de l'année 2011, en recul de 0,6% par rapport à 2010 et à son plus faible niveau depuis 20 ans. Le pays compte en moyenne annuelle 2,97 millions de personnes sans emploi, soit 263.000 de moins que l'année précédente. A titre de comparaison, celui de la France s'est établi à 9,7% de la population active au troisième trimestre 2011 et le nombre de demandeurs d'emploi a encore progressé de 30.000 en décembre... "Au delà d'une situation économique favorable, les réformes structurelles du marché du travail ont considérablement amélioré la situation (...) Ainsi au cours de ces dernières années, le chômage s'est développé de façon moins importante qu'il y a dix ans", explique l'agence nationale pour l'emploi. Entre 2003 et 2005, le chancelier Gerhard Shröder avait lancé une vaste refonte du marché du travail (réformes "Hartz") en Allemagne en accélérant le placement des chômeurs. Pour cela, les durées d'indemnisation chômage ont été raccourcies et la grande majorité des offres proposées aux demandeurs d'emplois est considérée comme acceptable. La ministre du Travail allemande Ursula von der Leyen s'est félicitée d'un marché de l'emploi toujours solide tout en regrettant la pénurie croissante de travailleurs qualifiés. Elle a appelé les entreprises à venir à la rencontre des jeunes mais aussi à exploiter le potentiel des plus âgés...