Le salaire mensuel de base progresse toujours plus vite que l'inflation

  • A
  • A
Le salaire mensuel de base progresse toujours plus vite que l'inflation
Partagez sur :

Au deuxième trimestre, il a affiché une hausse de 0,4% alors que les prix à la consommation ont reculé de 0,1%.

Comme au premier trimestre, le salaire mensuel de base dans le secteur privé a progressé plus vite que l'inflation sur la période avril-juin, a annoncé la Dares - service rattaché au ministère du Travail - ce jeudi. Il a augmenté de +0,4% dans les entreprises de plus de 10 salariés alors que l'indice des prix à la consommation a reculé de -0,1% sur la même période. Sur un an, l'évolution est de +1,4% contre +0,3%. Dans le détail, le SMB a affiché une hausse de +0,4% dans l'industrie (après +0,8% sur la période janvier-mars), de +0,3% dans la construction (+0,8% au premier) et de 0,3% dans le secteur tertiaire (+0,6% sur les trois premiers mois de l'année). Stabilité des effectifs sur un an La Dares précise que sur la même période, les effectifs ont légèrement progressé (+0,1%, 15.300 postes supplémentaires), mais qu'ils demeurent stables sur un an. Enfin, la durée moyenne de travail hebdomadaire ne bouge pas, s'établissant toujours à 35,6 heures.