Le salaire mensuel de base a progressé plus vite que l'inflation en 2013

  • A
  • A
Le salaire mensuel de base a progressé plus vite que l'inflation en 2013
Partagez sur :

Il a grimpé de 1,6% contre +0,6% pour l'indice des prix à la consommation.

L'an dernier, le salaire mensuel de base a progressé de 1,6% en France sur un an, annonce la Dares, service rattaché au ministère du Travail, ce vendredi. Sur le seul quatrième trimestre, la hausse est de 0,2%. En 2013, l'inflation a été plus faible (+0,6%) offrant ainsi un gain de pouvoir d'achat aux salariés. "Sur un an, les salaires en euros constants progressent (donc) de 1% dans l'ensemble des secteurs (hors agriculture et hors emplois publics). Ils progressent de 1,1% dans l'industrie et la construction et de 0,9 % dans les secteurs du tertiaire", détaille la Dares. Stabilité des salariés en CDD Dans son étude, la Dares précise par ailleurs qu'à la fin de l'an dernier, 16,2% des salariés des secteurs concurrentiels, hors agriculture et emplois publics, occupaient un emploi à temps partiel (16,1% fin 2012). Ce taux grimpe à plus de 30% dans les secteurs de la restauration, de l'administration publique ou encore l'enseignement. Par ailleurs, le taux de personnes employées en CDD a légèrement progressé passant de 7,4% en 2012 à 7,6% en 2013. Dans les activités de services, le taux de personnes en CDD s'établit même à 20,4%.