Le recentrage sur le luxe réussit à PPR

  • A
  • A
Le recentrage sur le luxe réussit à PPR
Partagez sur :

Le groupe affiche d'excellents résultats 2012...

"Croissance, rentabilité et accélération de la transformation"... C'est le sous-titre ce matin du communiqué de PPR annonçant ses excellents résultats 2012. Les chiffres fournis sont retraités des sorties de périmètre effectives ou proches, si bien que les comptes de Redcats et de la Fnac ont été traités à part. Sur son nouveau périmètre centré sur luxe et "sport et style de vie", le groupe a réalisé un chiffre d'affaires de 9,736 milliards d'euros sur l'exercice, en croissance de 20,8% en données publiées et de 10,6% en données comparables. Son résultat opérationnel courant s'est apprécié de 19,3% à 1,792 milliard d'euros, et son bénéfice net ajusté de 28,2% à 1,269 milliard d'euros. Le consensus visait un chiffre d'affaires de 9,6 milliards d'euros, un résultat opérationnel courant de 1,74 milliard d'euros et un bénéfice net ajusté à 1,11 milliard d'euros. Par divisions, la rentabilité opérationnelle du luxe progresse fortement (+27,6%) tandis que le pôle Sports & Lifestyle se contracte de -12,1%, dont -13% pour Puma et +9,6% pour les autres marques. "Puissance de nos marques" Au niveau bilanciel, le groupe a généré un cash-flow opérationnel libre de 930 millions d'euros, stable par rapport à 2011. La dette financière nette, à 2,492 milliards d'euros, a reculé de -26,6%. Les ratios de solvabilité sont en amélioration, avec un taux d'endettement de 20,6% contre 28,9% précédemment et un ratio dette financière nette sur EBITDA de 1,21 après 1,78 un an avant. La puissance de nos marques, la remarquable qualité de leurs produits et le développement minutieux de leurs canaux de distribution leur confèrent un potentiel de croissance organique considérable, s'est félicité le président François-Henri Pinault, qui met surtout en avant la performance du luxe et qui prédit une nouvelle progression significative de la performance opérationnelle et financière cette année. Le groupe se dit confiant dans sa capacité à réaliser, en 2013, une nouvelle année de croissance soutenue de son chiffre d'affaires et d'amélioration de ses performances opérationnelles et financières et à finaliser son recentrage stratégique sur les secteurs du Luxe et du Sport & Lifestyle.