Le Qatar va investir jusqu'à un milliards d'euros dans des PME grecques

  • A
  • A
Le Qatar va investir jusqu'à un milliards d'euros dans des PME grecques
Partagez sur :

L'émirat poursuit ses emplettes en Europe...

Après l'Italie, la Grèce. Le Qatar a signé mardi un accord avec Athènes : l'émirat s'y engage à investir dans des petites en moyennes entreprises du pays. L'arrangement a été conclu au cours d'une visite du Premier ministre grec Antonis Samaras, sans plus de détails sur le calendrier des opérations. Le Premier ministre qatari Hamad bin Jassim al Thani a déclaré, lors d'une conférence de presse, que son pays était prêt à investir un milliard d'euros dans un fonds chargé de conduire les investissements. Athènes apportera un montant semblable. Investissements multiples En novembre dernier, l'émirat, qui multiplie ses investissements financiers dans les pays européens, avait décidé d'engager un milliard d'euros dans le capital d'entreprises italiennes, contribuant aux efforts du président du Conseil Mario Monti pour "ranimer" l'économie du pays. Le fonds commun, créé par le Fonds stratégique italien (FSI) et Qatar Holding, doit être doté au total de 2 milliards d'euros, qui seront apportés à parts égales par les deux partenaires au cours