Le Qatar s'intéresse aux entreprises italiennes

  • A
  • A
Le Qatar s'intéresse aux entreprises italiennes
Partagez sur :

L'émirat veut désormais contribuer aux efforts du président du Conseil Mario Monti pour ranimer l'économie du pays...

Le Qatar s'intéresse désormais à l'Italie... L'émirat, qui multiplie ses soutiens financiers dans les pays européens, a accepté ce lundi d'investir un milliard d'euros dans le capital d'entreprises italiennes, contribuant aux efforts du président du Conseil Mario Monti pour ranimer l'économie du pays. Le fonds commun, créé par le Fonds stratégique italien (FSI) et Qatar Holding, investira dans les secteurs de l'alimentation, de la mode et du luxe, de l'ameublement et du tourisme. Il sera doté de deux milliards d'euros, qui seront apportés à parts égales par les deux partenaires au cours des quatre prochaines années. Nommé "IQ Made in Italy Venture", il débutera avec 300 millions d'euros de capital et sera géré sur un pied d'égalité par les deux partenaires, explique un communiqué du FSI. "Nous avons quatre ou cinq idées (d'investissement en Italie) que nous étudions actuellement", a déclaré le Premier ministre qatari, cheikh Hamad ben Jassim el-Thani, lors d'une conférence de presse, sans livrer plus de détails. Il a précisé que le Qatar s'apprête également à signer un autre accord avec l'Italie, pour un montant d'un milliard d'euros, afin de financer les petites et moyennes entreprises du pays...