Le procureur demande le maintien en détention de Patrice de Maistre

  • A
  • A
Le procureur demande le maintien en détention de Patrice de Maistre
Partagez sur :

L'ancien gestionnaire de fortune de l'héritière de L'Oréal fait l'objet depuis jeudi d'une nouvelle mise en examen...

Patrice de Maistre pourrait bien rester derrière les barreaux... Le parquet de Bordeaux a requis ce jeudi son maintien en détention, alors que l'ancien gestionnaire de fortune de l'héritière de L'Oréal, Liliane Bettencourt, fait l'objet d'une nouvelle mise en examen depuis jeudi. Il devrait être fixé sur son sort dans la journée selon son avocat. Le parquet précisait la seamine dernière que la mise en examen concernait "la perception par Patrice de Maistre d'une somme de 2.956.757,29 euros, en exécution d'une convention entre la société Eugenia, dont il était le gérant, et Liliane Bettencourt, alors en situation de vulnérabilité". La justice lui reproche par ailleurs "la perception indue de factures émises par la société Eugenia à l'égard de la société Clymène, dont il était dirigeant, pour un bénéfice de 2,4 millions d'euros". Patrice de Maistre était déjà sous le coup d'une mise en examen depuis le 15 décembre dernier pour des faits d'escroquerie, complicité et recel de ce délit, abus de confiance, complicité et recel de ce délit, abus de biens sociaux, complicité et recel de ce délit, blanchiment et abus de faiblesse au préjudice de Liliane Bettencourt et de blanchiment.