Le prix de la rentrée en hausse pour les élèves

  • A
  • A
Le prix de la rentrée en hausse pour les élèves
Partagez sur :

La facture s'élève en moyenne à 150 euros pour un élève de CP.

Rentrée oblige, les familles font leurs comptes, et les associations aussi, publiant leurs observatoires sur le co�"t des fournitures et des vêtements. Après 'Familles de France', qui évoquait la semaine dernière une hausse globale de 2,17% environ sur un an, la Confédération syndicale des familles sort à son tour sa calculatrice, observant une progression plus modérée, de 1,35% en moyenne. La seule baisse des prix est à trouver du côté des fournitures scolaires, avec -0,27% en moyenne. Pour tous les autres postes, la facture des famille grimpe par rapport à 2013, de 2,1% pour les manuels scolaires, mais surtout pour les équipements sportifs, qui bondissent de 17% pour les lycéens, tandis que les assurance co�"teront en moyenne 12% de plus. 150 euros en CP Par niveau scolaire, la dépense s'alourdit de 1,3% pour les élèves du cours préparatoire, pour atteindre 150,04 euros cette année. Elle s'élève à 183,32 euros pour le cours moyen (-0,95%), à 325,37 euros pour la sixième (+0,9%), et à 653,27 euros pour la seconde générale (+2,7%). Et cette rentrée a donc un poids important dans le budget des familles, de 30% par exemple pour des parents ouvriers avec deux enfants scolarisés au collège, selon les projection de la CSF. La confédération rappelle que les familles peuvent compter sur des aides diverses, dont l'allocation de rentrée scolaire (ARS), même si elle regrette que sa modulation oscille seulement de 33,27 euros entre un enfant en primaire et un lycéen. "De plus, elle ne couvre pas l'ensemble des dépenses au cours de l'année (chapitre p.36) ni la totalité des frais engagés à la rentrée en lycée professionnel notamment (814 euros en seconde bac pro industriel). Plus grave, les + de 18 ans ne touchent plus l'allocation !", dénonce la confédération. Cette année, l'ARS s'élève à 362,63 euros pour une famille avec un enfant de 6 à 10 ans, à 382,64 euros s'il est âgé de 11 à 14 ans et à 395,90 euros entre 15 et 18 ans.