Le président de la Banque centrale allemande en passe de démissionner ?

  • A
  • A
Le président de la Banque centrale allemande en passe de démissionner ?
Partagez sur :

Jens Weidmann, patron de la Bundesbank, aurait envisagé cette possibilité compte tenu de son opposition au programme de rachats de la BCE, en préparation...

Le président de la Banque centrale allemande, la Bundesbank aurait envisager à plusieurs reprises de démissionner de ses fonctions, en raison de son opposition au nouveau programme de rachats d'obligations que la BCE a l'intention de mettre en place, d'après le quotidien allemand 'Bild', qui cite des "sources financières". Démission repoussée ? Jens Weidmann aurait évoqué cette possibilité devant quelques hauts responsables de la Bundesbank, mais le gouvernement l'aurait incité à rester en place, détaille le quotidien. Il aurait finalement décidé de renoncer provisoirement à démissionner pour tenter de convaincre la BCE de faire machine arrière sur ce programme de rachats, lors du prochain comité de politique monétaire, le 6 septembre prochain. Division sur le rôle de la BCE Lors de la précédente réunion, le gouverneur de la BCE, Mario Draghi a promis qu'il ferait "tout pour sauver la zone euro", évoquant un programme de rachats. Depuis, les points de vue s'opposent. Jens Weidmann estime que cela ne fait pas partie des prérogatives de la Banque centrale européenne, qui doit avant tout maintenir la stabilité des prix. "Quand nous constatons des écarts de taux d'intérêt d'une telle ampleur sans justification économique, ça peut être une justification pour une intervention au nom des objectifs de la politique monétaire", a pour sa part estimé le président français, François Hollande, en déplacement à Madrid, ce jeudi. Mario Draghi promet dans tous les cas, de stabiliser les prix, même si des mesures exceptionnelles sont prises.