Le président de Barclays démissionne après le scandale de la manipulation des taux

  • A
  • A
Le président de Barclays démissionne après le scandale de la manipulation des taux
Partagez sur :

Marcus Agius a dit être l'ultime responsable de ce scandale...

Le président de Barclays, Marcus Agius a annoncé lundi sa démission à la suite du scandale de manipulation des taux Libor qui touche la banque. "Les évènements de la semaine dernière - attestant de comportements inacceptable de la part de la banque - ont porté un coup dévastateur à la réputation de Barclays (...) J'en suis l'ultime responsable, et je dois reconnaître mes responsabilités en me mettant à l'écart", a déclaré le président du directoire de la banque. Ce dernier a toutefois précisé qu'il resterait à son poste jusqu'à ce que sa succession soit assurée... La banque a reconnu que certains de ses traders avaient tenté de manipuler le taux d'intérêt offert à Londres (Libor), qui sert de référence à des contrats financiers et de prêts portant sur plus de 350.000 milliards de dollars. Marcus Agius et le directeur général Bob Diamond ont annoncé le paiement de 453 millions de dollars aux autorités britanniques et américaines pour mettre un terme aux poursuites engagées à l'encontre de la banque. Le gouvernement britannique a ordonné un examen indépendant du marché interbancaire alors que Barclays va mener un audit sur ses pratiques.