Le Portugal obtient plus de temps pour mettre en place ses réformes

  • A
  • A
Le Portugal obtient plus de temps pour mettre en place ses réformes
Partagez sur :

La troïka va verser une nouvelle tranche d'aide de deux milliards d'euros au pays...

Petit répit pour le Portugal... La "troïka", qui rassemble la Commission européenne, le Fonds monétaire international (FMI) et la Banque centrale européenne (BCE), a allégé ses objectifs budgétaires et a donné à Lisbonne plus de temps pour effectuer les mesures d'austérité exigées par son plan de sauvetage international. 7ème examen par la troïka Vitor Gaspar, le ministre des Finances, a annoncé que les bailleurs de fonds avaient accepté de verser une nouvelle tranche d'aide de deux milliards d'euros, à l'issue de son septième examen de l'application du plan de sauvetage. Le Portugal aura désormais jusqu'en 2015, et non plus 2014, pour ramener son déficit budgétaire sous la barre des 3% du produit intérieur brut (PIB), ce qui représente une baisse des dépenses publiques équivalente à 2,5% du PIB. La récession s'aggrave Le Portugal est plongé dans la récession : le PIB devrait se contracter de 2,3% cette année, alors que la troïka ne prévoyait qu'une baisse de 1% à l'issue de son précédent examen, en novembre dernier.