Le plan de soutien à l'automobile du gouvernement sera dévoilé le 25 juillet

  • A
  • A
Le plan de soutien à l'automobile du gouvernement sera dévoilé le 25 juillet
Partagez sur :

Matignon demande à la direction de PSA "d'engager sans délai une concertation exemplaire, loyale et responsable avec les partenaires sociaux...

Bercy n'a pas tardé à réagir, après l'annonce de 8.000 suppressions de postes supplémentaires en France chez PSA... Le plan de soutien à l'automobile, promis depuis plusieurs semaines par le gouvernement, sera annoncé le 25 juillet prochain, par le ministre du Redressement productif Arnaud Montebourg, d'après un communiqué de Matignon. Comme prévu, Peugeot a dévoilé ce matin les grandes lignes d'un plan destiné à "restaurer sa compétitivité". Le Premier ministre demande à la direction "d'engager sans délai une concertation exemplaire, loyale et responsable avec les partenaires sociaux afin que toutes les alternatives que pourraient proposer les représentants des salariés et leurs experts puissent être étudiées et discutées, avec comme objectifs premiers la préservation durable de l'emploi et le maintien d'une activité industrielle sur tous les sites français", écrit Jean-Marc Ayrault. PSA a annoncé la fermeture du site d'Aulnay, qui représente 3.000 emplois. Le premier groupe automobile français compte par ailleurs supprimer 3.600 emplois de structure par départs volontaires et 1.400 emplois dans son usine de Rennes. La CGT craint un impact bien plus important car les intérimaires ne sont pas comptés dans ce bilan, de même que les sous-traitants, et les emplois induits.