Le plan d'investissement du gouvernement jugé "pas suffisant" par Pierre Gattaz

  • A
  • A
Le plan d'investissement du gouvernement jugé "pas suffisant" par Pierre Gattaz
Partagez sur :

"Laissons aux entreprises et à leurs équipes le soin de définir les filières d'avenir, car ce sont eux qui connaissent les technologies et les marchés de demain", estime le patron du Medef...

Le nouveau patron du Medef, Pierre Gattaz, a commenté ce matin sur RMC le nouveau programme d'investissements d'avenir (PIA) présenté par le gouvernement. "Les 12 milliards d'euros sont intéressants comme investissement. Sur douze ans, c'est largement insuffisant, mais c'est déjà une bonne façon de dire on s'intéresse à l'avenir. La France a été gérée depuis 30 ans comme un bouchon sur l'océan, il n'y a plus de cap donc j'apprécie cette réflexion", a déclaré Pierre Gattaz. "On est dans le vrai" "Par contre, laissons aux entreprises et à leurs équipes le soin de définir les filières d'avenir, car ce sont eux qui connaissent les technologies et les marchés de demain", a-t-il ajouté en précisant que le secteurs choisis étaient intéressant. "On est dans le vrai, maintenant, faisons attention à ce que l'�?tat ne devienne pas colbertiste et ne nous impose pas les filières", a-t-il estimé. 12 milliards d'euros Jean-Marc Ayrault a annoncé mardi un nouveau programme d'investissements d'avenir (PIA) de 12 milliards d'euros destiné à financer, à l'horizon 2025, des projets à forte dimension innovante et respectueux de l'environnement. Sur cette enveloppe, 3,6 milliards iront à la recherche et à l'université, 2,3 milliards à la transition énergétique, la rénovation thermique et la ville de demain, et 1,7 milliard à l'industrie. Le nouveau plan prendra le relais, surtout à partir de 2016,de celui de 35 milliards lancé par l'ancien gouvernement UMP de François Fillon.