Le PDG de Total prend position contre les forages pétroliers en Arctique

  • A
  • A
Le PDG de Total prend position contre les forages pétroliers en Arctique
Partagez sur :

Hier, la Cour de cassation a confirmé la condamnation de Total dans le naufrage de l'Erika...

Alors que la Cour de cassation a confirmé hier la condamnation de Total dans le naufrage de l'Erika, le PDG du groupe, Christophe de Margerie prend position ce mercredi matin contre les forages pétroliers dans l'océan Arctique. Simple coïncidence ? Pas d'opposition à l'exploration de gaz "Exploiter le pétrole dans le Groenland serait une catastrophe", a-t-il déclaré dans les colonnes du 'Financial Times'. Avant de poursuivre : "une éventuelle fuite engendrerait trop de dégâts", dans cette zone écologiquement sensible. En revanche, Christophe de Margerie ne s'oppose pas à l'exploration du gaz dans la région, une fuite étant plus facilement contrôlable qu'un déversement de pétrole. Il faut dire que le géant pétrolier y détient un certain nombre d'entreprises de gaz naturel. Une position saluée par les associations environnementales "Le reste de l'industrie pétrolière devrait écouter cet avertissement", a déclaré le responsable chez Greenpeace, Ben Ayliffe. L'association environnementale mène actuellement une campagne de lutte contre la fonte de la banquise.