Le patron de Vivendi devrait reprendre lui-même SFR

  • A
  • A
Le patron de Vivendi devrait reprendre lui-même SFR
Partagez sur :

Jean-Bernard Lévy pourrait remplacer Franck Esser, qui ferait les frais de l'arrivée de Free mobile sur le marché...

C'est Jean-Bernard Lévy lui-même qui devrait reprendre les rênes de SFR... D'après 'Les Echos', qui s'appuient sur des "sources concordantes" le président du directoire de Vivendi, la maison-mère de l'opérateur, pourrait succéder à Franck Esser, dont le départ a été révélé par 'le Figaro'. "La nouvelle devrait être rendue publique ce soir après la clôture de la Bourse, et après avoir été présentée aux équipes", estiment 'Les Echos'. Arrivé à la tête de l'opérateur en 2000, Franck Hesser est donné partant par 'Le Figaro', alors que le groupe "réfléchit non seulement à baisser les tarifs, mais à réorganiser ses offres marketing, repenser son modèle économique et son organisation" après l'arrivée de Free sur le marché. Vivendi avait annoncé, à l'occasion de la publication des résultats 2011 début mars, avoir perdu 200.000 clients dans le mobile sur les deux premiers mois de l'année, soit 1% de l'ensemble de son parc...