Le Parlement européen dit "oui" aux Eurobonds

  • A
  • A
Le Parlement européen dit "oui" aux Eurobonds
Partagez sur :

Il précise qu'il s'agit d'une mesure à moyen terme...

Le Parlement européen s'est prononcé mercredi en faveur de la création d'euro-obligations, un mécanisme de solidarité financière et de stabilisation défendu par la Commission et certains Etats membres mais rejeté par l'Allemagne. La résolution, adoptée par 515 voix contre 125 et 52 abstentions, précise toutefois qu'il s'agit d'une perspective à moyen terme. Un cadre budgétaire européen doit servir de préalable aux Eurobonds. En tant que meilleur élève de la zone euro, l'Allemagne ne s'est jamais vraiment montrée favorable à ce principe de mutualisation de la dette. Elle qui a réussi à conserver son triple A contre vents et marées, ne voit pas pourquoi elle risquerait de payer plus cher ses refinancements pour que d'autres pays paient les leurs moins chers. Car le concept des euro-obligations reviendrait en quelque sorte à centraliser le refinancement des pays membres de la zone euro via un nouveau produit bénéficiant de la garantie des 17 Etats Membres. Courant janvier, la patronne du FMI, Christine Lagarde avait poussé les Etats européens à envisager des mesures de partage des risques de ce type, en complément du "pacte budgétaire". En France, les Euro-obligations sont aussi au menu de la campagne présidentielle. François Hollande (PS) et Eva Joly (EELV) y sont notamment favorables.