Le palace parisien Madarin oriental pourrait changer de mains

  • A
  • A
Le palace parisien Madarin oriental pourrait changer de mains
Partagez sur :

La Société foncière lyonnaise a "reçu depuis un an de nombreuses sollicitations d'investisseurs intéressés"...

Le Mandarin oriental va-t-il changer de mains ? La Société foncière lyonnaise a répondu ce jeudi aux informations de presse concernant une possible cession du palace parisien, en indiquant avoir "reçu depuis un an de nombreuses sollicitations d'investisseurs intéressés". Elle précise dans un communiqué avoir demandé (au cabinet de conseil) Jones Lang LaSalle de tester l'intérêt de quelques investisseurs internationaux pour ce 'trophy asset'", mais aucune décision de mise en vente n'a encore été prise. "SFL décidera en temps utile de l'opportunité de le céder ou de le conserver en patrimoine", écrit la foncière. Le Mandarin oriental a ouvert ses portes en juin 2011 dans le premier arrondissement de Paris, près de la place Vendôme. 'Le Figaro', qui a dévoilé l'information, estime que la foncière pourrait le céder pour 200 millions d'euros. "Comme d'habitude, on cite parmi les repreneurs potentiels des Chinois ou des Qatariens", écrit le quotidien.