Le pacte de compétitivité devrait permettre la création de 30.000 postes cette année

  • A
  • A
Le pacte de compétitivité devrait permettre la création de 30.000 postes cette année
Partagez sur :

Le dispositif, lancé il y a tout juste un an "n'est pas encore à plein régime" selon l'exécutif...

Matignon a fait ses comptes pour le Pacte de compétitivité : le dispositif, lancé il y a tout juste un an, doit créer 30.000 emplois en France en 2013, sur la base d'une estimation de l'Insee. Préparé dans la foulée du rapport de Louis Gallois, et décliné selon 35 mesures, le CICE "n'est pas encore à plein régime" selon l'exécutif. La Banque publique d'investissement, également née du Pacte de compétitivité, a reçu près de 11.000 dossiers de préfinancement du CICE, dont près de six sur dix (58%) émanant de petites entreprises. Au total, près de 60.000 sociétés ont été accompagnées par BPI France sur les neuf premiers mois de 2013, avec 1,5 milliard d'euros de trésorerie injectés, poursuit Matignon. Pas de cadeaux "On a le sentiment d'avoir permis à l'économie d'être en situation de reprise dans les mois qui viennent. On a la conviction que le mouvement de reprise observé depuis quelques mois est le résultat, d'une part, d'un environnement international que la France a contribué à stabiliser et, d'autre part, de la mise en oeuvre de mesures depuis un an", explique-t-on dans l'entourage du Premier ministre. En visite à Saint-Etienne, Jean-Marc Ayrault, a annoncé des mesures supplémentaires pour soutenir l'innovation, via notamment le déblocage d'une enveloppe de 120 millions pour l'innovation non technologique comme le design. Face aux critiques émanant notamment de l'aile gauche du Parti socialiste, Jean-Marc Ayrault assure que le CICE ne consiste pas à "faire des cadeaux aux patrons" mais à "aider les entreprises".