Le nombre de logements mis en chantier a reculé de plus de 4% en 2013

  • A
  • A
Le nombre de logements mis en chantier a reculé de plus de 4% en 2013
Partagez sur :

Les constructions se sont établies à près de 332.000 l'an dernier.

Le contexte morose se confirme dans le secteur de la construction... Sur l'ensemble de l'année 2013, le ministère du Logement a recensé 432.900 délivrances de permis, soit une baisse de 12,6% par rapport à l'année 2012. "La construction neuve, qui représente près de 87% de l'offre de logements, diminue de 12,3 % par rapport à 2012", précise le document.   Constructions inférieures aux objectifs   Sur un an, les mises en chantier ont également reculé de 4,2% à 331.900 unités. Dans le détail, celles les logements individuels ont plongé de 7,1%, alors que celles des habitations collectives ont stagné (-0,1%). La ministre du Logement, Cécile Duflot avait annoncé la couleur le 8 janvier dernier sur i-Télé."Je pense qu'on sera au-delà des 330.000", avait-elle déclaré admettant que l'"on construit moins, c'est vrai, mais on est dans une période de crise, et on a bien résisté". L'objectif du gouvernement est d'en construire 500.000, dont 150.000 logements sociaux par an.   Environnement toujours difficile en 2014 Pour cette année, le contexte va demeurer difficile. La Fédération française du bâtiment table sur un nouveau repli des permis de construire (-3,5%), à près de 430.000 logements. "Par segment de marché, l'individuel (...) amorcerait une légère reprise en 2014 (+3,2 %), alors que le collectif s'inscrirait toujours en recul, à un rythme comparable avec celui de 2013 (-10,2%)", détaille-t-elle. Du côté des constructions, la FFB mise sur 339.000 mises en chantier, soit une hausse de 2%, qui demeure insuffisante pour atteindre les 500.000 constructions visées par l'exécutif.