Le nombre de défaillances d'entreprises a ralenti fin 2013, à un niveau élevé

  • A
  • A
Le nombre de défaillances d'entreprises a ralenti fin 2013, à un niveau élevé
Partagez sur :

D'après les dernières données de la Banque de France...

�? la fin octobre 2013, la Banque de France a recensé 62.659 défaillances d'entreprises cumulées sur douze mois. Ce chiffre est en progression de 3,7 % sur un an, après +5,5% en septembre. D'après les données provisoires de l'institution, le rythme devrait encore ralentir en novembre (+2,9%). Peu de secteurs épargnés "Cette progression concerne la plupart des secteurs d'activité", souligne la Banque de France. "L'hébergement- restauration" et "les activités immobilières" sont les plus touchées en octobre (+7,6) devant la construction (+3,3%) et l'industrie (+3%). "Au total, seuls trois (secteurs) sont épargnés : les activités financières et d'assurance (-2,3%), le transport et entreposage (-2,1%) et celui de l'information et communication (- 1,3%)", précise l'institution. Les petites entreprises en première ligne Entre octobre 2012 et octobre 2013, la Banque de France a recensé une hausse de 3,5% des défaillances de PME à 58. 495 unités, dont +3,8% pour les micro-entreprises. A l'inverse, celles des ETI et grandes entreprises sont en repli de 5,4% à 70 entités. Année 2013 record, selon la Coface Ces données sont à mettre en relation avec celles de Coface. Dans une note publiée en novembre dernier, l'assureur-crédit estime que l'année 2013 devrait être historiquement élevée en termes de défaillances, avec 62.500 cas après 60.500 en 2012. Pour cette année, le nombre de défaillances se stabiliserait et conserverait un niveau très élevé pour frôler à nouveau 62.000 cas...