Le mouvement de grève se poursuit à l'usine PSA d'Aulnay

  • A
  • A
Le mouvement de grève se poursuit à l'usine PSA d'Aulnay
Partagez sur :

A l'occasion d'une nouvelle séance de négociation avec la direction sur le plan social

Le mouvement de protestation se poursuit chez les salariés de PSA... Le SIA, syndicat majoritaire d'Aulnay-sous-Bois (Seine-Saint-Denis), a lancé un appel à la mobilisation ce jeudi à Paris, à l'occasion d'une nouvelle séance de négociation avec la direction sur le plan social. Mercredi, 300 salariés avaient déjà débrayé. Un plan social contesté et imprécis, selon les syndicats Le groupe a annoncé cet été la fermeture du site, qui emploie environ 3.000 personnes, pour 2014. Un plan contesté par les salariés, notamment en ce qui concerne l'accompagnement prévu. Concernant la formation, la CGT PSA note que, selon le plan de sauvegarde de l'emploi présenté en juillet dernier, elle ne s'adresserait qu'à une minorité d'entre eux. Ils ont fini par nous avouer que cela ne concernerait que quelques dizaines de salariés.  Ce n'est pas avec ça qu'on va retrouver un CDI !, regrette-t-elle dans un communiqué. L'organisation syndicale déplore également le manque de garantie en termes de mobilité interne : Il nous faut un engagement précis de la direction sur le nombre de postes réservés dans chaque métier et catégorie, prévient-elle. Un mouvement soutenu par le ministre du Travail, Michel Sapin. Un des enjeux des négociations entre la direction de PSA et (...) les syndicats, c'est justement de diminuer le nombre de licenciements, a-t-il déclaré ce jeudi matin sur 'France Info'.