Le moral des cadres au plus haut depuis l'été 2011

  • A
  • A
Le moral des cadres au plus haut depuis l'été 2011
Partagez sur :

Ils sont en revanche encore très majoritairement pessimistes sur l'évolution du chômage...

L'embellie est réelle pour le moral des cadres au mois de mars... L'enquête mensuelle de Viavoice pour HEC, 'Le Figaro' et France Inter publiée lundi montre que l'indicateur synthétique correspondant a repris 10 points en un mois, pour atteindre -38. Il s'agit de son meilleur niveau depuis l'été 2011 et le début de la crise de la dette. Craintes sur le chômage Interrogés sur l'évolution du niveau de vie en France, 52% des sondés pensent qu'il va se dégrader, ce qui matérialise un repli de 4 points. Les cadres sont en revanche encore très majoritairement pessimistes sur l'évolution du chômage, 63% (contre 67% en février) estimant qu'il devrait continuer de progresser. Ils sont nettement moins nombreux (35% contre 42%) à anticiper une dégradation de leur situation financière personnelle. A la question "pensez-vous que vos collaborateurs sont motivés ?", 40% répondent par l'affirmative, et 58% par la négative. Compétitivité Viavoice leur a par ailleurs demandé quelles étaient à leurs yeux "les réformes prioritaires pour l'avenir". "Améliorer massivement la compétitivité des entreprises" est la réponse citée par le plus grand nombre de cadres, à 32%, devant une réorientation de l'école pour y apprendre les métiers d'avenir (31%), un changement total de classe politique (29%), ou une réduction massive des impôts et des taxes (27%).