"Le Medef a pour vocation à travailler avec le gouvernement, quel qu'il soit", dit L.Parisot

  • A
  • A
"Le Medef a pour vocation à travailler avec le gouvernement, quel qu'il soit", dit L.Parisot
Partagez sur :

La présidente du Medef assure que son organisation est indépendante.

Alors que Laurence Parisot est souvent accusée de "rouler" pour le président-candidat Nicolas Sarkozy, elle assure que son organisation a pour vocation à travailler avec le gouvernement quel qu'il soit... "Je ne m'engage pas sur l'avenir, sur un programme, il ne revient pas à des organisations professionnelles comme la nôtre d'être partisane", a déclaré jeudi matin la présidente du Medef, sur le plateau de France 2. "Je parle au nom des entreprises (...) c'est avec cette grille de lecture que nous regardons les programmes (...) et nous disons aussi attention quand ils y a des choses qui nous semblent inquiétantes", a-t-elle ajouté. Dimanche, la présidente du syndicat patronal avait estimé sur Europe 1 que "le programme de Jean-Luc Mélenchon est un programme qui installerait une modalité de contrôle de l'économie et pas seulement de l'économie, peut-être comme on n'en a jamais vu. "Je trouve que Mélenchon est beaucoup plus l'héritier d'une forme de Terreur que l'héritier des plus belles valeurs de la Révolution", avait-elle ajouté. Pierre Moscovici, directeur de campagne de François Hollande, avait alors appelé la présidente du Medef à "respecter les forces de gauche". Interrogée sur les bons points du programme du candidat socialiste François Hollande, Laurence Parisot a cité ce matin "la capacité à considérer qu'il peut y avoir une autonomie, une responsabilisation accrue du dialogue social". "Cela me semble tout à fait sain. Il faut donner de l'air à la société civile", a-t-elle estimé.