Le mécanisme européen de stabilité devrait peser sur le budget de la France en 2012

  • A
  • A
Le mécanisme européen de stabilité devrait peser sur le budget de la France en 2012
Partagez sur :

Le collectif budgétaire présenté mercredi en Conseil des ministres aurait revu en hausse la prévision de déficit pour cette année, d'après 'Les Echos'...

Le collectif budgétaire 2012, présenté mercredi en Conseil des ministres devrait revoir en hausse le déficit, de 6,2 milliards d'euros par rapport à la précédente estimation, d'après les informations des "Echos". Le déficit s'établirait ainsi à 84,9 milliards d'euros. Fin novembre 2011, le déficit de l'Etat s'est établi à -97,2 milliards d'euros. Cette dégradation s'explique par la dotation de la France au Mécanisme européen de stabilité (MES) qui doit prendre le relai du FESF dès cet été, conformément à ce qui a été décidé lors du dernier sommet européen. Son entrée en vigueur était initialement programmée pour 2013. "Sans la dotation au MES, le déficit budgétaire prévisionnel aurait au contraire été revu en baisse de 300 millions d'euros", précise le journal économique. "Les Echos" précisent par ailleurs que la révision à la baisse de la prévision de croissance, à 0,5% au lieu de 1% a été pris en compte pour ce nouveau collectif budgétaire.